10 idées reçues sur les règles !

10 idées reçues sur les règles !
Idée reçue n°1 : Je ne peux pas tomber enceinte pendant mes règles.
Il faut savoir qu’une relation sexuelle non protégée pendant la période de règles peut aboutir à une grossesse. Les chances sont minces, mais ce n’est pas impossible.
 
Idée reçue n°2 : Je dois absolument éviter le sport pendant mes règles.
Non, il n’est pas interdit de faire du sport pendant vos règles. L'activité physique permet de contrôler le SPM (syndrome prémenstruel) et les crampes car cela augmente l'apport en oxygène dans les muscles (l'endorphine produite pendant le sport apporte une sensation de bien-être et détend le corps.). L’important est de vous amuser et d’écouter votre corps !
 
Idée reçue n°3 : Il faut consulter un médecin au moment des premières règles.
Il est évident que si vous avez un problème en particulier, tel que des saignements abondants ou de très fortes douleurs, des crampes vous pouvez consulter un professionnel. Néanmoins, il n'y pas forcément de raison de consulter un(e) gynécologue juste parce que vous avez eu vos premières règles. On préconise aux jeunes filles de consulter un gynécologue au moment de leurs premiers rapports sexuels ou encore aux alentours de leurs 18 ans. 
 
Idée reçue n°4 : « Normalement, les règles durent pile une semaine, le cycle 28 jours, … »
“Les règles durent une semaine”, “le cycle menstruel est de 28 jours”, “le sang des menstruations est rouge” … Non, toutes les femmes n’ont pas le même cycle menstruel, chaque femme est réglée différemment. Les règles peuvent être irrégulières, notamment les « premières règles ». 
 
Idée reçue n°5 : Il ne faut pas utiliser de tampons lorsqu'on est vierge. 
Il est tout à fait possible de porter des tampons lorsque l’on est encore vierge. Le fait de mettre un tampon ne vous fera pas « perdre votre virginité » et ne sera pas forcément douloureux. Chaque corps est différent, d’une femme à une autre, qu’elle soit encore vierge ou non, la sensation sera plus ou moins confortable.
 
Idée reçue n°6 : Les règles rendent les femmes de mauvaise humeur. 
On a sûrement toutes entendu la fameuse réflexion : « Qu’est-ce que tu as, t’as tes règles ou quoi ? ». L’idée étant que toutes les femmes sont de mauvaise humeur ou à fleur de peau pendant leurs règles. Il est vrai qu’avec les hormones et le syndrome prémenstruel l’humeur est davantage fluctuante. Néanmoins ce n’est pas une généralité. Certaines ont des sauts d’humeur dû à leurs règles, d’autres non. Et parfois les femmes peuvent être énervées sans avoir leurs règles.
 
Idée reçue n°7 : Il ne faut pas se baigner pendant les règles. 
Vous pouvez tout à fait vous baigner pendant vos règles. Il est vrai que les serviettes sont inefficaces dans l'eau, mais vous pouvez aussi mettre un tampon ou une cup. Le tampon peut être effrayant à cause de « la ficelle qui ressort du maillot », mais c’est très peu probable, alors pas de stress !
 
Idée reçue n°8 : Le syndrome prémenstruel (SPM) est un phénomène purement psychologique.
Qu’est-ce qu’un SPM ? Le syndrome prémenstruel (SPM) regroupe un ensemble de symptômes physiques (crampes, gonflement du ventre ou maux de tête…) et psychologiques (l'irritabilité, la fatigue…) qui débutent quelques jours avant la période menstruelle et prend généralement fin quelques heures après le début des règles. Les SPM ne sont pas psychologiques, ils sont dus aux changements hormonaux qui surviennent dans votre corps tout au long de votre cycle menstruel. 
 
Idée reçue n°9 : La synchronisation des règles existe.
Tu as peut-être déjà remarqué que tu avais souvent tes règles en même temps que ta famille, tes amies, les personnes qui te sont très proches ou même avec qui tu vis. On dit que c’est la « synchronisation des règles », encore appelé « l’effet McClintock », en référence à Martha McClintock, une psychologue qui a étudié le sujet en profondeur dans les années 70.
Martha McClintock a affirmé que des femmes vivant dans la même maison avaient plus de chance d’avoir leurs règles en même temps, à cause des phéromones rejetées. Mais aucune étude n'a réellement prouvé cette théorie, les scientifiques parlent aujourd’hui de parfait hasard…
 
Idée reçue n°10 : Il n’est pas impossible de faire l'amour pendant ses règles.
Pour celles et ceux qui douteraient encore, oui il est possible de faire l’amour pendant la période de règles (à condition que chacun en ait envie). Le sang des règles n’est pas « sale », mais attention, ne faites pas l’impasse sur la contraception !

Mon panier

Merci de nous avoir contacter! Nous revenons vers vous dès que possible. Merci pour votre inscription